L’outil « Étoile« , comme son nom ne l’indique pas peut générer bien d’autres figures géométriques. Ses préférences disposent de 3 champs : Nombre de branches, longueur des branches et branches irrégulières.

Le nombre de branches correspond à la moitié des sommets de la figure : une étoile à 3 branches comprend 6 sommets alternés, la longueur correspond à la différence entre les sommets : ainsi une étoile à 3 branches, avec ses sommets alternés à 50% devient un triangle puisque les points à mi-distance sont en ligne droite avec les sommets. Ce triangle compte donc 6 points.

Malheureusement, cet outil n’est pas interactif (même pas un bouton « appliquer » dans la palette), il faut donc une logique de fer, …ou des nerfs d’acier pour l’utiliser correctement ;-)